{200,90}

Quel métier choisir ? Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
lundi 9 octobre 2017 par Matthieu Giroux

Après 18 ans, tu seras dans le monde du travail. Il y aura probablement un revenu de base qui te permettra de survivre. Beaucoup de tâches auront été automatisées. Le seul métier que les robots ne peuvent pas faire est celui de la création, que ce soit artistique, productive, journalistique ou recherche.

On peut croire que les robots peuvent faire cela, mais ils n’inventent rien de nouveau. Ils ne font qu’adapter. Concevoir un spectacle non abstrait nécessite une réflexion scientifique, que le robot n’a pas. Nous serons donc dans les métiers de la conception, pour réaliser notre travail.

Il existe des métiers qui individualisent. Par exemple, le métier de vendeur tend à individualiser. Le vendeur a intérêt à être avec quelqu’un de seul pour vendre plus de produits. Le vendeur veut acheter à pas cher, pour vendre cher, ce qui fait pression sur les industries. Or les industries sont plus importantes que les services, comme la vente. Elles auront besoin d’ingénieurs qui concevront les produits.
Les métiers de la création peuvent individualiser ou pas. C’est au concepteur de voir quelle politique il applique. Ainsi il faudra être un très bon concepteur parce que nous serons beaucoup à pouvoir le devenir.

Soit le concepteur parle d’avenir, soit le concepteur divertit, c’est à dire fait penser à autre chose. Le divertissement permet à la finance de rendre les gens pessimistes. Parler d’avenir permet au concepteur de donner envie de faire comme lui, ou comme tout créatif. Il s’agit le transformer le quotidien pour évoluer, comme ce livre peut le faire. Donner envie d’évoluer permet d’inciter à l’optimisme, parce que la vie est changement.

Mes Notes

Qu’aimerais-tu concevoir ?


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 4198

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS3 Comment ?

Creative Commons License